• Eduquer,  Etre soi-même,  Lire et s'instruire,  Militer,  Transitionner

    Ahimsa

    Quand j’ai choisi ce titre, la petite fille espiègle en moi a répliqué : “A tes souhaits ! ” puis s’est mise à chanter “Ahimsa Ahimsa, écoute-moi !” (pour ceux qui ont la référence…) Mais j’ai eu beau retourner la question dans les tous les sens, je n’ai trouvé que ce titre-là pour ce billet. Aucun autre mot, ou aucune expression ne me sont parus aussi forts et aussi énigmatique que celui -là – car je cherche toujours à vous donner envie d’en savoir plus quand je choisi un titre de billet forcément. Ce mot Sanskri qui signifie “Respect du Vivant” me semble être le seul qui puisse traduire mon état d’esprit du moment. En occident on a traduit ce mot par les termes de bienveillance ou de non-violence. Gandhi et le Dalaï-Lama sont de ceux, parmi tant d’autres, qui ont œuvré à diffuser cet esprit Ahimsa. J’ai découvert ces…

  • Eduquer,  Etre soi-même,  Militer,  Où cours-je ?,  Transitionner

    J’ai rencontré une petite fille blessée

    A l’occasion de la 18ème journée contre les violences éducatives ordinaires* (voir en fin d’article la définition et les liens utiles) qui se déroule ce vendredi 30 avril, j’avais envie de contribuer à faire connaître cette réalité et l’impact que cela a sur notre société à travers nos parcours individuels en vous racontant l’histoire d’une petite fille. Pour cette raison, il peut être fort en émotions puisqu’il aborde une réalité douloureuse partagée par un grand nombre d’entre nous. Si vous ne vous sentez pas de le lire, si vous vous sentez vulnérable ou que ça provoque en vous de la gêne à l’évocation du thème des blessures d’enfance, des violences éducatives ordinaires, sans doute que ce billet n’est pas pour vous, pour le moment. Je ne vous en voudrais pas de passer votre chemin ! Si vous vous sentez appelé à le lire… la petite fille dont je vais vous…

  • Photo by Camila Torre on Unsplash
    Militer,  Où cours-je ?

    Dans quel état j’erre ?

    Jepeuxpasjailicorne devient Dans quelle étagère ?Mais pourquoi donc ? Tout d’abord parce que c’est mon blog et que je fais bien keuskejveux ! Ensuite parce que la licorne c’est bien gentil, mais c’est rose avec des paillettes (du coup la fée-ministe qui s’invite de plus en plus souvent sur mon épaule me murmure à l’oreille que franchement, du rose, des paillettes, ça fait vraiment stéréotype de genre !) Et puis on est pas dans un monde de bisounours n’est-ce pas ? … C’est d’ailleurs sans doute le constat le plus amer, et la seule conclusion valable que j’ai pu tirer de ce bordel ambiant duquel on est pas encore tout à fait sorti. Il serait temps de m’en rendre compte à près de quarante ans, me direz-vous ! “Et en même temps” dirait notre président la licorne c’est so 2018… , et pour finir je ne voudrais pas m’attirer les…

  • Etre soi-même,  Militer

    Giflée

    Aujourd’hui, je suis une femme salie, bafouée, trahie. Aujourd’hui je suis cette femme sifflée dans la rue, juste parce que je passe devant un homme et que je suis une femme. Aujourd’hui je suis cette petite fille abusée par un homme de ma famille. Aujourd’hui je suis cette femme à qui ont à mis des dizaines de fois des mains aux fesses dans les transports mais qui n’ose jamais rien dire. Aujourd’hui je suis cette femme à qui on a proposé une promotion, en échange de quelques faveurs sexuelles. Aujourd’hui je suis cette femme à qui mon mari n’a pas demandé mon consentement avant de me faire l’amour. Aujourd’hui je suis cette femme à qui on a crié “salope” parce que mon décolleté était trop profond. Aujourd’hui je suis cette femme qui s’est vu refusé le poste. Parce que j’ai trois gamins et trois ans de trou dans mon CV…

  • Militer,  Réfléchir

    Tueurs d’Espoir

    Il y a plus d’un an, alors que nous étions à peine sortie de la crise des gilets jaunes, je prenais connaissance de la création de la Convention Citoyenne pour le Climat, je reprenais espoir. Enfin, une expérience de démocratie citoyenne allait se vivre en France, avec sans doute pas mal de difficultés face à cet exercice inédit. Comme toutes les premières fois, ce ne serait pas parfait, cela n’aboutirait peut-être pas à grand chose. Mais je me disait que cela aurait au moins eu le mérite d’exister, de créer un précédent. Neuf mois de travaux collectif plus tard, en pleine crise sanitaire mondiale, alors que le sentiment d’urgence, dans une partie de la population est de plus en plus grand, la Convention Citoyenne pour le Climat, a accouché de 150 mesures en faveur du Climat. On peut lui reprocher beaucoup de chose sans doute. Mais je suis effarée, attristée,…

  • Etre soi-même,  Militer,  Où cours-je ?,  Réfléchir

    Vous n’aurez pas ma haine !

    C’est le titre du livre d’Antoine Leiris, qui a écrit un magnifique article puis un livre suite au meurtre de sa femme au Bataclan, dans la fusillade du 13 novembre 2015. Il s’adressait aux terroristes et grosso modo, disait qu’il était trop facile de tomber dans la haine, d’offrir cela aux terroristes, et que ne pas leur offrir cette rancoeur c’était faire preuve de résistance. Mais c’est aussi ce que m’inspire l’actualité… Entre les événements aux Etats-Unis suite à l’homicide de Georges Floyd, les manifestations anti-violence policières ici en France et aux Etats-Unis, les événements à Dijon, les manifestations en soutien aux soignants qui tournent à l’affrontement, les images de cette infirmière qui s’en prends aux forces de l’ordre, cette histoire du livreur français qui est mort dans des circonstances proches de celles de la mort de Georges Floyd. Il y a mille raison d’avoir la haine, d’être en colère,…

  • Militer,  Où cours-je ?,  Réfléchir

    Mon avenir désirable

    Parmi les chaînes you tube que j’aime bien, il y a celle-ci “Partager, c’est sympa”. Vidéaste, activiste, Vincent l’auteur et la figure de cette chaîne publie depuis pas mal d’année des vidéos surtout orientées sur le réchauffement climatique, l’économie de croissance, les choses qui clochent dans notre société. Proche des mouvements d’Extinction Rebellion, et de ce que j’appelle les “nouveaux résistants” contemporains, il prône les actions non-violente face à nos gouvernements et aux pouvoirs politiques qui nous mènent droit vers le mur. Je ne partage pas toujours son point de vue, et même si je soutiens les actions non-violentes contre un certain nombre de structures, de projets, j’ai toujours du mal à me positionner personnellement “contre” quelque chose et je sais que ma place n’est pas -pour le moment- dans ces actions. Pour moi la résistance passe par le refus de se plier au système, de l’entretenir, de jouer le…

  • Imaginer,  Journal d'un confinement,  Militer

    15 juin 2031

    [Ce texte est une fiction que j’ai eu besoin d’écrire, une fois que j’ai eu terminé plusieurs livres sur l’effondrement probable de notre société industrielle et regardé la série documentaire Next sur You Tube. Écrire ce à quoi la vie pourrait ressembler m’a aidé à imaginer qu’un futur heureux, même si difficile, était possible. Ce texte, un peu brut de pomme et sans doute très imparfait, est dans mes tablettes depuis plusieurs mois. Plus je le relisais, moins j’avais envie de le publier parce que je crois que je ne voulais pas y songer à ce futur. Ces derniers jours, avec le confinement et l’épidémie de Coronavirus évidemment, il m’est revenu à la mémoire … J’ai changé à peine quelques mots et quelques dates (circonstances et date de début d’effondrement de notre société) avant de me décider à le publier.] Il est 5h50. Les oiseaux chantent et les premiers rayons…

  • Militer,  Où cours-je ?

    Écoeurée

    Je suis écoeurée. Mon pays me donne la nausée. La violence du climat social et des réseaux sociaux, ce nouveau tribunal populaire, me fout la gerbe. Les luttes géopolitiques mondiales me provoquent des hauts le coeur. L’incivilité ambiante et grandissante me retourne l’estomac. La déferlante des crises climatiques me tord les boyaux. Je fais une crise de foie. Une crise de Foi devrais-je dire. La Foi que j’avais en l’être humain, en l’homme. Où est-il passé l’Homme ? L’Homme, cet animal doué d’intelligence, de parole, d’écoute, d’empathie, de sentiment et d’humour ? Où est passé l’Amour ? Il ne nous restera que ça pour tenir le coup si la Vie sur cette Terre devenait encore plus difficile, et même ça nous sommes en train de le massacrer ! A cause de nos égos mal placés. A cause de notre incapacité à admettre que notre bonheur ne dépend qu’en grande partie…

  • Militer,  Réfléchir

    Chronos, quand tu nous tiens !

    Chronos. C’est un des trois termes utilisés par les grecs dans l’antiquité pour désigner le temps. Celui qui vous happe. Celui qui vous prends dans ses griffes. Celui qui vous prends dans sa spirale. Ce temps qui file sans qu’on arrive à le rattraper. Ce temps perdu. Celui qui dit que “le temps c’est de l’argent”. Celui qui dit “tu es en retard”. Celui qui impose son rythme. Celui qui ne nous laisse pas le choix. Sauf de lui désobéir. Ce temps c’est celui qui m’a fait renoncer à mon statut d’entrepreneur à temps complet. Parce que vivre sans cesse avec Chronos sur votre dos, c’est vivre avec une épée de Damoclès au dessus de la tête. Il vous dit que vous n’êtes jamais assez efficace, que vous perdez votre temps, qu’il faut en gagner. Qu’il faut faire mieux, plus vite. C’est le temps de l’injonction de perfection, de performance.…